Toison-sur-le-sommet, l'origine de l'arbre

Conte betsimisaraka illustré en papiers collés sous la conduite de Mary-des-ailes par les élèves de CE2 de Marie Lise Badabhai, école A.

01.En ce temps-là, Grand-monstre était la bête la plus forte et les autres animaux le redoutaient. Un jour cependant, l'oiseau cardinal lui rapporta qu'il existait, dans une contrée lointaine, un être réputé si robuste et si malin qu'il demeurait invaincu. 02.En chemin, voici qu'il rencontra le sanglier Mon ami, sais-tu où je peux trouver Toison-sur-le-sommet ? Il est justement à ma poursuite ! Continue un peu, tu vas le voir. 03.Grand-monstre poursuivit sa route. Un peu plus loin, c'est le chien qu'il croisa. Mon cher, où est donc Toison-sur-le-sommet ? Il arrive juste derrière moi. Continue un peu, tu vas le rencontrer. 04.Grand-monstre marcha, marcha encore, et finalement ils se rencontrèrent. - Mon cher, où peut-on trouver Toison-sur-le-sommet ? Oh la la ! Tu tiens vraiment à l'affronter ? dit Toison-sur-le-sommet ? Alors il faut te préparer ! 05.Et Toison-sur-le-sommet partit chercher une grande quantité de lianes. Il ordonna à Grand-monstre de se coucher et lui attacha les pattes de derrière. - Détache-toi maintenant ! 06.Toison-sur-le-sommet ordonna à Grand-monstre de se coucher et lui lia les quatre pattes de manière assez lâche. - Détache-toi ! D'une simple secousse, Grand-monstre se libéra. 07.Et Toison-sur-le-sommet ligota solidement les pattes de devant et de derrière. - Détache-toi ! Grand-monstre eut beau se tortiller, se débattre encore et encore, il resta prisonnier des lianes, fourbu, épuisé. 08.Voilà mon cher la façon de se battre de Toison-sur-le-sommet ! Et celui que tu cherches, c'est justement moi ! Grand-monstre resta muet de surprise et d'abattement et Toison-sur-le-sommet lui enfonça plusieurs fois sa sagaie dans le corps. 09.Quelques jours plus tard, une plante inconnue a poussé à l'endroit où Grand-monstre avait été tué. Cette plante semblait étrange : elle avait un tronc, des branches et des feuilles. 10. Ceux qui passaient s'étonnaient : Quelle est cette plante ? Quel est son nom ? Le cardinal répondit : C'est la bête-prise, prise par Toison-sur-le-sommet. 11.C'est de là que vient le nom de l'arbre (kakazo) parce qu'il est né d'une bête prise (kaka azo). Et c'est depuis ce temps que le cardinal aime à se pavaner sur ses branches, rouge de plaisir au souvenir du vilain tour qu'il a joué à Grand-monstre. 12. Quant-à Toison-sur-le-sommet, vous avez deviné ce qu'il est ?

Les derniers commentaires

Autres albums photos